bloc-notes

NOVEMBRE

()
/
🍂...Mercredi 14...🍂
Les arbres dépouillés de leurs feuilles se sont faits candélabres d'étoiles et par certainnes nuits de lune et certains jours de plein soleil se font ostensoires de vermeil végétal.

Des Ă©cureuils y grimpent, des arraignĂ©es y tissent encore leurs toiles et des oiseaux s'y perchent pour y chanter en solo ou en choeur leurs chants et leurs silences qui tiennent de ces oraisons millĂ©naires comme le monde et la vie pendant que circulent sur les dalles des trottoirs de bĂ©ton des passants affairĂ©s aux tĂȘtes baissĂ©es, aux pas pressĂ©s, aux regards rivettĂ©s sur de petits Ă©crans lumineux qui leurs permettent de se gĂ©olocaliser dans l'immensitĂ© du quelque part du peu importe oĂč de leurs instants.

()
/
🍂...Mardi 13
Gris du ciel, grisaille des journées de novembre à quoi s'ajoutent les rendez-vous des suivis médicaux nécessaires à qui vieillit mais aussi poursuit son pélerinage des saisons et des heures, ses travaux et ses jours comme l'a dit et écrit Hésiode.
Qui n'est plus de mode, au goût du jour tout comme ces livres de mes jadis que j'ai lu et qu'aujourd'hui je vis.
J'aime de plus en plus faire la lecture des silences entre les mots et Ă©couter les distances infinis entre les astres...🍂

()
/
Lundi 12
PossibilitĂ© de quelques flocons de neige mais sĂ»rement et surtout de quelques cristaux de musiques de Bach sous les doigts de Marie-Claire Alain, et poursuite de la lecture au jour le jour de cette oeuvre posthume de Marie NoĂ«l "Almanach pour une jeune fille triste" qui est fort loin d'ĂȘtre triste mais une pure joie.
Et plus que beau hasard en reprise de "Musique sacrée" à Radio VM une ribambelle d'Ave Maria de toutes époques...

()
/
Dimanche 11
Harponneur d'Ă©toiles ou poĂšte...
harponneur-d--toiles1